Le Festival des Peuples Minoritaires

top

La préservation et la diffusion des cultures locales sont indispensables au maintien de la diversité culturelle mondiale et à l'enrichissement de l'humanité. Pour les peuples minoritaires, la tradition orale est une importante source de repères, de sens et d'identité, de même qu'une voie privilégiée pour la transmission des savoirs et des connaissances, de génération en génération. La musique et la poésie, qui expriment l'âme d'un peuple, contribuent à cette transmission des savoirs de père en fils, au fil du temps.

L'Assessorat de l'éducation et de la culture de la Région autonome Vallée d'Aoste propose - dans le cadre du Festival des peuples minoritaires, dont fait partie le Collège d'études fédéralistes - la restitution du patrimoine immatériel de ces communautés qui se caractérisent par leurs particularités, qui entretiennent un rapport privilégié et de longue date avec leur territoire et qui valorisent leurs langues et leurs traditions.

Dans un contexte mondial où la globalisation ne cesse de progresser, les peuples minoritaires ressentent le besoin de s'unir, tant pour renforcer leur culture et leur identité que pour mettre en place le cadre nécessaire à un véritable partenariat, nourri d'échanges. Pour notre part, nous espérons parvenir à créer un trait d'union entre les différentes communautés, ainsi qu'à resserrer les liens qui, depuis longtemps déjà, unissent le peuple valdôtain aux autres réalités. Voilà pourquoi nous avons choisi d'organiser ce festival dont les deux volets - l'un académique, avec le Collège d'études fédéralistes, renouvelé, et les différentes tables rondes, et l'autre, axé sur les spectacles et les animations culturelles - ont en fait pour unique objectif de créer un moment de rencontre et d'échange entre ces identités culturelles qui ont en commun un sentiment de fierté et d'appartenance à un terroir aux traditions bien vivantes.

Le programme du Collège proposera des thèmes qui invitent à une réflexion profonde sur les minorités linguistiques et sur le fédéralisme, alors que pendant la soirée, la musique des groupes invités au Festival des peuples minoritaires réunira idéalement les différentes communautés.

Laurent Viérin
Assesseur à l'éducation et à la culture de la Région autonome Vallée d'Aoste

Pourquoi ce projet en Vallée d'Aoste

Notre Région est une réalité habitée par une identité qui n'est pas seulement fondée sur la tradition.

Une réalité dynamique, donc, où l'identité va au-delà du folklore pour favoriser l'intégration.

La Vallée d'Aoste ne veut pas transmettre un message de fermeture, mais donner à tous la possibilité de s'intégrer dans son tissu social.

Objectifs

  • Prendre des contacts avec les autres peuples minoritaires afin de créer un réseau pour promouvoir les diversités culturelles dans le respect des différences
  • Préserver l'identité d'une communauté, non pas pour que cette dernière se replie sur son passé, mais pour qu'elle évolue au rythme de la vie moderne
  • Créer un réseau de contacts qui dépasse le cercle institutionnel pour s'étendre aux associations et aux centres culturels des différentes minorités
  • Renouer les liens du peuple valdôtain avec les autres communautés
  • Créer à Aoste un forum permanent de toutes les minorités linguistiques, destiné à constituer le volet académique du Festival des peuples minoritaires 

En savoir plus

Edition 2012 »

Quatrième édition du Festival, 7-8-9 Septembre 2012

Edition 2011 »

Troisième édition du Festival, 8-9-10 Septembre 2011

Edition 2010 »

Deuxième édition du Festival, 1-2-3 Septembre 2010

Edition 2009 »

Première édition du Festival, 2-3-4 Septembre 2009